Archives par mot-clé : Université d’été

Université d’été de la Bibliothèque Kandinsky 2018. Le programme!

« Les sources au travail. Publications d’artistes: de l’atelier à la bibliothèque (et vice-versa) »

Lundi 02/07/2018

9.00 Accueil participants, remise des badges et petit déjeuner d’ouverture (Salon du Musée national d’art moderne)

10.00 Ouverture de l’Université d’été de la Bibliothèque Kandinsky (Salle 7 du Musée)

10.30 Introduction par le comité scientifique de l’Université d’été 2018: Didier Schulmann, Mica Gherghescu, Stéphanie Rivoire, Aurélien Bernard et Benjamin Thorel

11.00-12.30 Tour de table des participants et courtes présentations des projets de recherche

18.30 Conférence Cornelia Lauf (Bibliothèque Kandinsky) en attente titre

Mardi 03/07/2018

9.30-12.30 Panel 1 « Réseaux & networks en théorie & en pratique » animé par Antony Hudek

Présentation de projets de recherche de Corinn Gerber, Maria Elena Minuto et Signe Frederiksen (Salle 7)

Mercredi 04/07/2018

9.30-12.30 Panel 2 « Carrières d’artistes et biographies d’objets » animé par Didier Schulmann

Présentation de projets de recherche de Deianira Amico, Alice Cazzola, Kristina Hinrichsen, Rachel Perry et Magda Predescu (Salle 7)

Jeudi 05/07/2018

9.30–12.30 Panel 3 « Quelles activités, quelle agentivité pour l’artiste/éditeur ? »  animé par Dora Garcia

Présentation de projets de recherche de Daisy Nam, collectif ExposerPublier et Katia Porro (Salle 7)

18.30 Conférence « Blank & Illegible books », Moritz Küng (Bibliothèque Kandinsky)

Vendredi 06/07/2018

9.30-12.30 Panel 4 « Questions d’écriture: fictions, performance et expérience » animé par Mica Gherghescu en présence de Jacques Donguy
Présentation de projets de recherche d’Alessandra Acocella, Alice Dusapin, Pauline Goutain, Luzie Meyer, Andrea di Serego Alighieri & Robert Milne (Salle 7)

Samedi 07/07/2018

Visite de la Fondation Kanal-Centre Pompidou, Bruxelles

10.00 Rencontre avec Saskia Gevaert et visite de son atelier

12.00-13.30 Arrivée Site Kanal Centre Pompidou. Déjeuner sur place et après-midi de rencontres (programme en cours)

Lundi 09/07/2018

9.30-12.30 Panel 5 « Cultures alternatives du livre et de l’imprimé » animé par Didier Mathieu et Benjamin Thorel
Présentation de projets de recherche de Chris Lee, Steven Chodoriwsky & Julie Niemi, Loraine Furter, Rachel Valinsky et Aliya Zolotova
(Salle 7)

14.30-17.00 Atelier de travail et présentation de Banu Cennetoglu animé par Yekhan Pinarligil (Salle 7)

Mardi 10/07/2018

9.30-12.30 Panel 6 « Politique de la circulation et poétique de la publication. Le livre d’artiste exposé » animé par Alice Motard
Présentation de projets de recherche de Daniela Hermosilla Zuniga, Verina Gfader, Adam Cruickshank, Leandro Depietri Martinez (Salle 7)

Mercredi 11/07/2018

9.30-12.30 Panel 7 « Historiographies. Faire collection, classification, méthodes et perspectives » animé par Aurélien Bernard en présence du collectif Hyperfiction et de Brigitte Vincens
Présentation de projets de recherche de Jean-Marie Carey, Tony White, Marsha Taichman et Antoine Lefevre (Salle 7)

Jeudi 12/07/2018 

9.30-12.30 Panel 8 « Documenter l’art au présent » en présence d’Aurélie Pétrel et Stéphanie Rivoire (sous réserve)
Présentation de projets de recherche de Sophie Dars (Accattone),
Cristina Imizcoz, Andrée Ospina et Susana Lourenço Marques        (Salle 7)

Vendredi 13/07/2018

9.30-12.00 Table ronde et activation du Journal de l’Université d’été n°5

 

Chercheurs de l’Université d’été de la Bibliothèque Kandinsky

  1. Alessandra Acocella (Fellow at the Archivio Luciano Caruso): Pages of sound poetry: from an exhibition catalogue to traces of a “small aesthetic community”.
  1. Deianira Amico (Université de Florence): Campo Grafico.
  1. Jean-Marie Carey (LACMA Research Fellow; St. Cate Fine Arts, Florida): Trigger for a Train of Thought: der Blaue Reiter Almanach.
  1. Alice Cazzola (Ecole du Louvre; Université de Heidelberg): Le Poème de l’angle droit de Le Corbusier : un livre d’artiste « archi-littéraire ».
  1. Adam Cruickshank (artiste et enseignant, MADA Monash University, Melbourne; doctorant RMIT University, Melbourne): Livre d’artiste « In One Hundred Thousand Years »// artist monograph.
  1. Sophie Dars (architecte; Bartlett UCL Londres): Accattone. Critical Editorial Devices in Little Architects’ Magazines
  1. Leandro Depietri Martinez (School of the Art Institute of Chicago): Fabio Kacero, Osvaldo Lamborghini, Literal Magazine et Grupo de Activismo Gay, Buenos Aires.
  1. Alice Dusapin (éditrice et chercheuse indépendante): Bern Porter, pionnier du développement de l’édition indépendante américaine et européenne.
  1. ExposerPublier (collectif d’artistes et de designers graphiques): Pratiques documentées, exposées et publiées : relecture et analyse collective des productions éditoriales du collectif ExposerPublier.
  1. Signe Frederiksen (ENSBA Lyon): Objects with Pages. Robert Walser / Laurence Rassel
  1. Loraine Furter (designer graphique, chercheuse, Hybrid Publishing Consortium Centre for Digital Cultures Leuphana): Speaking Volumes – art, activisme et éditions féministes.
  1. Corinn Gerber (Université de Toronto): Connecting Directions: Personhood, Citizenship and transnational Editorial practices.
  1. Verina Gfader (artist, researcher): Mis/print in geographies of drift
  1. Pauline Goutain (chargée de cours, Carleton University): L’Optique moderne (1963/1972) : une publication kaléidoscopique.
  1. Daniela Hermosilla Zuniga (doctorante à l’Université de Barcelone): OVUM 10 or the urgency of artists’ publications in Latin America, 1969-1974
  1. Kristina Hinrichsen (Ph.D histoire de l’art Giessen-ETH Zurich ; assistante éditoriale, Hauser & Wirth): Publishing as a practice between art, design and commercial success: Paul Maenz as graphic designer turned gallerist, 1965-1973.
  1. Catalina Imizcoz (editorial assistant, Phaidon): La revue radicale argentine « ramona ».
  1. Antoine Lefebvre (chercheur indépendant): Artzines 1977-2017.
  1. Chris Lee (designer graphique), Steven Chodoriwsky (architecte) & Julie Niemi (conservatrice): Syllabus as utopia xerographic excavations of Tolstoy college.
  1. Susana Lourenço Marques (designer, photography teacher I2ADS, Faculdade de Belas Artes da Universidade do Porto): Publishing/Exhibiting — fascicles of photography and a portable gallery (The editorial activity of the independent publishing house Pierrot le Fou)          
  1. Luzie Meyer, (artiste): Pure Fiction collective, DIY practices    
  1. Maria Elena Minuto (chercheure associée, KU Leuven): Material and Visual Poetics, The Neo-Vanguard Art of Publishing
  1. Daisy Nam (assistant director, Carpenter Center for the Visual Arts Harvard University): Artist-as-publishers with fellow curators, writers, and peers: Matt Keegan (North Drive Press and = =), Martine Syms (Dominca Publishing) and Paul Chan (Badlands Unlimited).
  1. Andrée Ospina (éditrice indépendante): Les publications d’artistes à l’ère du numérique. Objets et enjeux d’une nouvelle pratique artistique : mettre en livre le web
  1. Rachel Perry (enseignante à l’Université de Tel Aviv): Les livres d’artiste de Jean Dubuffet et Jean Fautrier.
  1. Katia Porro (Parsons Paris, the New School): Aging Radicalism: observing a discursive shift in the publications of Ettore Sottsass.
  1. Magda Predescu (Musée national d’Art contemporain Bucarest): Les cahiers-journal et les livres d’artiste d’Octav Grigorescu.
  1. Andrea di Serego Alighieri (écrivain, éditeur et designer) & Robert Milne (publieur, éditeur et designer): Tactics of publishing from the margin to the outskirts – Stuart Sherman
  1. Marsha Taichman (Visual Resources Librarian, Cornell University): The case of Fine Arts Library; Cornell University; Ithaca
  1. Rachel Noémie Valinsky (Ph.D City University New York; adjunct lecturer, Hunter College NY): Publishing Systems: Jorge Glusberg and the CayC Exhibition Catalog
  1. Tony White (associate chief librarian, J. Watson Library, The Metropolitan Museum of Art):  Dealer inventories and exhibition checklists (1974-1994)
  1. Aliya Zolotova (Master Recherche Paris 1 Panthéon-Sorbonne): La revue A-Ya, une institution circonstancielle

www.centrepompidou.fr

http://bibliothequekandinsky.centrepompidou.fr

https://www.facebook.com/UEBK2018/

 

Université d’été de la Bibliothèque Kandinsky, 4e édition

« Les sources au travail.
Collections d’art et musées à l’épreuve du temps présent » 
5 au 13 juillet 2017

L’Université d’été de la Bibliothèque Kandinsky est un programme du Centre Pompidou qui se déroule dans l’espace public du musée. Elle a pour objet les sources de l’art moderne et contemporain : archives, documentation écrite, photographique ou filmique, témoignages, mais aussi d’autres formes d’appropriation artistique de la production documentaire.

Initiative interdisciplinaire, l’Université d’été de la Bibliothèque Kandinsky réunit de jeunes chercheur.e.s : historiens et historiens de l’art, anthropologues et sociologues, artistes, critiques, commissaires d’expositions, qui partagent un travail collectif sur les sources. Implantée dans l’espace du musée, la table-vitrine de l’Université d’été sert à la fois comme table de montage et d’exposition des éléments documentaires. Elle recueille fac-similés, reproductions, sources archivistiques et documentaires proposées ou évoquées au cours des séances. Plusieurs ateliers d’écriture rythment le parcours de l’Université d’été. Des visites dans des lieux dépositaires de sources primaires émailleront les journées de travail. Le numéro quatre du « Journal de l’Université d’été de la Bibliothèque Kandinsky » sera tout à la fois un recueil de sources et une création graphique collective qui reflètera les débats poursuivis pendant les séances de travail.

Avec le soutien du Laboratoire d’Excellence Création, Arts, Patrimoines.
Avec le concours du Centre national des arts plastiques, des Archives diplomatiques , des Archives Nationales et de la Médiathèque du Patrimoine

UNIVERSITE D’ETE DE LA BIBLIOTHEQUE KANDINSKY : C’EST FINI !

La journée de finissage de l’Université d’été 2016 de la Bibliothèque Kandinsky, « Bricolages et contre-cultures à l’ère de la reproductibilité technique, 1950-1970 » s’est déroulée samedi 2 juillet. L’équipe Bibliomatrix de l’Ecole européenne supérieure de l’image d’Angoulême & Poitiers, partenaire de cette session de l’Université d’été, en a réalisé le making-off filmique, accessible depuis

https://www.facebook.com/profile.php?id=100011450801771&fref=ts

Il est diffusé jusqu’à fin septembre dans la salle 34 du parcours des collections modernes, au 5ème étage du Centre Pompidou, où l’Université d’été s’est tenue du 23 juin au 2 juillet. C’est là que les visiteurs du Mnam/CCI pourront y prélever le n° 3 du « Journal de l’Université d’été de la Bibliothèque Kandinsky » conçu et réalisé par Bibliomatrix et les trente participants, y étudier le diagramme conversationnel réalisé par Franck Leibovici pour l’exposition “Beat Generation“ mais abondamment complété et illustré dans sa version du 5ème étage, et y contempler les publications et éditions déployées dans la table-vitrine de l’Université d’été.

 

Magiciens de la terre, retour sur une exposition légendaire : quelques réflexions sur le titre d’une exposition commémorative.

Travailler sur l’histoire des expositions dans une institution dont le cœur d’activité consiste à en produire sans cesse de nouvelles est sans aucun doute une démarche intrigante. Travail sans fin qui suppose de se retourner sur les expositions passées, questionnant ainsi les pratiques curatoriales à l’œuvre, il est aussi pour l’archiviste une bonne occasion de revenir aux bases de sa pratique professionnelle. Ainsi se pencher sur une exposition passée en la qualifiant de « légendaire » a suscité quelques interrogations. En effet, alors que la légende constitue un « récit à caractère merveilleux où les faits historiques sont transformés par l’imagination populaire ou l’invention poétique »[i], l’impact mémoriel comme la matérialité des archives de l’exposition s’imposent à nous comme des faits réels, contribuant à construire autour de Magiciens de la terre (1989) un discours historique, contrepoint de la légende créée autour de cet évènement.

Magiciens de la terre, retour sur une exposition légendaire : séance de l'Université d'été organisée par la Bibliothèque Kandinsky, en présence d'Elio Montanari ©Hervé Véronèse Centre Pompidou
Magiciens de la terre, retour sur une exposition légendaire : séance de l’Université d’été organisée par la Bibliothèque Kandinsky, en présence d’Elio Montanari ©Hervé Véronèse Centre Pompidou

Sans doute l’invention poétique s’incarne-t-elle aux yeux du public d’aujourd’hui par l’œuvre imaginée par Sarkis à partir des photographies prises pendant l’exposition de 1989. Continuer la lecture de Magiciens de la terre, retour sur une exposition légendaire : quelques réflexions sur le titre d’une exposition commémorative.