George Herms, The Bricoleur of Broken Dreams

herms

Dans le cadre de la troisième édition de l’Université d’été « LES SOURCES AU TRAVAIL. Bricolage et contre-cultures à l’ère de la reproductibilité technique, 1950-1970 », la Bibliothèque Kandinsky du Musée national d’art moderne/CCI est heureuse de vous convier à la rencontre publique avec l’artiste

GEORGE HERMS

« The Bricoleur of Broken Dreams »

JEUDI, 30 Juin 2016, à partir de 18h30

Bibliothèque Kandinsky, Centre Pompidou, Niveau 3

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Réservation obligatoire à l’adresse : reservation.bibliothequekandinsky@centrepompidou.fr

“Mind of an engineer, soul of a poet ”, George Herms se trouve dans l’épicentre de la scène artistique et littéraire californienne de l’après-guerre. Avec Wallace Berman, Edward Kienholz et Robert Alexander, il est au cœur du groupe fondateur de « West Coast Assemblage » avec ses objets composites, d’accumulations hétérogènes et poétiques de matériaux trouvés. William Seitz intégrera d’ailleurs son œuvre tôt, dans l’exposition – phare « The Art of Assemblage » au Museum of Modern Art à New York, en 1961. Membre de la Rat Bastard Protective Association fondée en 1959 par Bruce Connner, il côtoie Jay DeFeo, Joan Brown, Wally Hedrick, ou  Jess. A travers sa maison d’édition « Love Press »  il publie des livres d’artiste pour Diane DiPrima, Michael McClure, de même que le fac-similé intégral de la revue Semina de Wallace Berman.

Pour cette rencontre, George Herms évoquera quelques histoires de bricolage, de « Love Press » et d’« Asphalt Fountain Pen ».

 


Mica Gherghescu

Docteure en histoire de l'art. Responsable de l'accueil scientifique et de la programmation, Bibliothèque Kandinsky, Mnam-Cci, Centre Pompidou

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.