Yves Kovacs, réalisateur

Né en 1934 à Tours, Yves Kovacs fait des études de droit et de  lettres puis s’oriente vers le journalisme et la critique dans les domaines du cinéma et de la photographie. En 1965, il est rédacteur en chef de Surréalisme et Cinéma. En 1958 puis de 1962 à 1967,  il est assistant auprès de réalisateurs comme Marc Allégret, William Klein, Eric Rohmer, Jacques Prévert, Orson Welles, entre autres.

A partir de 1967, il collabore à de nombreuses émissions artistiques télévisées. De 1975 à 1981, il réalise quinze émissions pour la série culturelle « zig-zag » puis en 1983 une fresque artistique et historique en deux parties, Paris-Paris, ou Le Temps d’une génération. Parmi ses nombreuses réalisations on remarque « Peinture Aujourd’hui l’art vivant »(1972), ainsi que des portraits d’André Kertèsz, Hans Hartung, Juan Gris, François Morellet, Richard Lindner, Picabia, Raymond Hains, André Masson, entre autres.

Son parcours professionnel reste très lié au Centre Georges Pompidou, auquel il consacre  dès 1975 un film « Un Outil pour demain » (prod. par Teri Wehn-Damisch). En 1979 il  reçoit le Grand Premier Prix du Festival international du Film sur l’Art pour son film « Malevitch ou l’impatience des limites ». Une rétrospective de ses films sur l’art est organisée au Cinéma du Musée national d’art moderne du 19 février au 15 mars 1992.

Pendant toute sa carrière de réalisateur, Yves Kovacs a collecté, trié et conservé une grande quantité de documents utiles à son travail de documentariste. Après son décès en 1998, son épouse Françoise a choisi de confier à la Bibliothèque Kandinsky l’ensemble de ces dossiers documentaires, qui ont enrichi les dossiers d’artistes constitués par l’équipe en charge des dits dossiers.

Les archives audiovisuelles d’Yves Kovacs  ont été confiées à l’Inathèque de France et à la Cinémathèque française où elles constituent deux « Fonds Yves Kovacs ».


Consulter le fonds à la Cinémathèque française
Consulter le fonds à l’INA


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.