J4 Université d’été LES SOURCES AU TRAVAIL Les spoliations d’oeuvres d’art, 1933-2015

Programme du jour, lundi 6 juillet

CHAPITRE II.
BIOGRAPHIES DES FONDS D’ARCHIVES ET DES SOURCES ECRITES

Journée de travail accueillie par les Archives diplomatiques (Ministère des Affaires Etrangères), à La
Courneuve, avec Frédéric BALEINE DU LAURENS, ministre plénipotentiaire hors classe, Anne
LISKENNE, conservatrice et Cyril DAYDÉ, conservateur.

Salle B.038. Les sessions de la matinée sont ouvertes au public.

10h00 – Christian FUHRMEISTER,
historien de l’art, Zentralinstitut für Kunstgeschichte, Munich
« Pour une cartographie historique et géographique de fonds d’archives sur les spoliations nazies d’oeuvres d’art »

11h00 – Ines ROTERMUND-REYNARD, historienne de l’art
« Une diaspora d’archives : parcours d’archives privées »

12h00 — Frédéric BALEINE DU LAURENS,
ancien directeur des Archives diplomatiques
« Une histoire des archives de la spoliation aux Archives diplomatiques »

13h00 — Déjeuner sur place

14h00 — Patricia KENNEDY GRIMSTED
« ‘Biography’ of ERR Archival Remains in France and Sources Relating to the Retrieval and Restitution of ERR Loot »

14h30 — Emily LÖFFLER
« Retours d’oeuvres d’art depuis la Zone française d’occupation en Allemagne ou Comment faire parler le livre d’inventaire du Central Collecting Point Baden-Baden »

14h45 – Sylvie HARBURGER
« Comment reconstituer la production artistique d’un artiste dont le fonds d’atelier a été pillé pendant l’Occupation, le cas Francis Harburger (1905-1998) »

15h00 – Discussion

15h30 – Présentation des instruments de recherche dans les archives de la récupération des biens culturels spoliés et des zones d’occupation française en Allemagne et en Autriche.

Exposition de quelques documents-types,
avec Anne LISKENNE et Cyril DAYDÉ


Stéphanie Rivoire

Cheffe du pôle Fonds et collections - Bibliothèque Kandinsky - MNAM/CCI

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.