Theater, Garden, Bestiary : A Materialist History of Exhibitions

Lancement du livre Theater, Garden, Bestiary : A Materialist History of Exhibitions (Lausanne : ECAL ; Berlin : Sternberg Press, 2019)

Avec Elitza Dulguerova, Tristan Garcia, Jeremy Lecomte, Stéphane Lojkine, et Vincent Normand.

Mercredi 18 décembre, 18h30

Bibliothèque Kandinsky, Centre Pompidou

Niveau 3

RSVP: reservation.bibliothequekandinsky@centrepompidou.fr

A l’occasion de la parution récente de Theater, Garden, Bestiary : A Materialist History of Exhibitions (Lausanne : ECAL ; Berlin : Sternberg Press, 2019), cet événement est l’occasion d’une rencontre avec ses éditeurs et certains de ses auteurs autour des enjeux centraux de l’ouvrage.

Cet ambitieux volume, édité par Tristan Garcia et Vincent Normand, est le résultat du projet de recherche « Théâtre, jardin, bestiaire : une histoire matérialiste de l’exposition » qui s’est tenu à l’ECAL/Ecole Cantonale d’Art de Lausanne, et propose d’élaborer une histoire des expositions issue d’un large corpus dépassant le cadre des institutions artistiques. Il entreprend une histoire transdisciplinaire, au carrefour de l’histoire de l’art, de l’histoire des sciences et de la philosophie, explorant le rôle joué par l’exposition dans la construction des catégories conceptuelles de la modernité, et esquisse un modèle historiographique se saisissant de l’exposition à la fois comme un site esthétique et épistémique.

Avec des contributions d’Etienne Chambaud, Elitza Dulguerova, Anselm Franke, Tristan Garcia, Fabien Giraud & Raphaël Siboni, Dorothea von Hantelmann, Yuk Hui, Pierre Huyghe, Sami Khatib, Jeremy Lecomte, Stéphane Lojkine, Rafael Mandressi, Vincent Normand, Peter Osborne, Filipa Ramos, Juliane Rebentisch, João Ribas, Pamela Rosenkranz, Anna-Sophie Springer, Lucy Steeds, Olivier Surel, Etienne Turpin, Kim West, et Charles Wolfe.

 
Co-publié par Sternberg Press et l’ECAL/Ecole Cantonale d’Art de Lausanne.
Design graphique par Wolfgang Hückel et Katharina Tauer.

 

Elitza Dulguerova est maître de conférences à l’Université de Paris I, en délégation depuis 2016 comme conseillère scientifique à l’Institut national d’histoire de l’art où elle dirige le programme de recherche « 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris ». Elle est l’auteur du livre Usages et utopies : l’exposition dans l’avant-garde russe prérévolutionnaire (1900-1916) (Presses du réel, 2015) et de nombreux textes sur l’histoire et la théorie des expositions.

Tristan Garcia est philosophe et écrivain. Il a co-dirigé le projet de recherche « Théâtre, Jardin, Bestiaire: une histoire matérialiste de l’exposition ». Il est diplômé de l’École Normale Supérieure. Ses ouvrages philosophiques incluent Forme et objet. Un traité des choses (Puf, 2011), Nous, animaux et humains (Bourin, 2011), Six Feet Under: Nos vies sans destin (PUF, 2012), La Vie intense : une obsession moderne (Autrement, 2016), Nous (Grasset, 2016). En 2008 il a remporté le Prix de Flore pour son premier roman, La Meilleure part des hommes (Gallimard, 2008). Ses romans comprennent : Mémoires de la jungle (Gallimard, 2010), En l’absence de classement final (Gallimard, 2011), Les Cordelettes de Browser (Denoël, 2012), Faber: Le destructeur (Gallimard, 2013), 7 (Gallimard, 2015), Âmes (Gallimard, 2019).

Stéphane Lojkine est professeur de littérature française du XVIIIe siècle à l’université d’Aix-Marseille, chercheur au CIELAM, directeur de la Fédération CRISIS et responsable du master « Littérature et Psychanalyse ». Spécialiste de Diderot, il dirige la base de données Utpictura18. Il a publié La Scène de roman (A. Colin, 2002), Image et subversion (J. Chambon, 2005), L’Œil révolté (J. Chambon, 2007), et est à l’origine de l’exposition et du catalogue Le Goût de Diderot (Hazan, 2013). Il a dirigé avec P. Ronzeaud Fictions de la rencontre (PUP, 2011), et avec A. Paschould Diderot et le temps (PUP, 2016). Il accueillera avec F. Manzari, en juin 2020 à Aix, le premier congrès Derrida today en France.

Jeremy Lecomte est Maître de Conférence à l’École Nationale Supérieure de Versailles. Ses publications les plus récentes incluent « Indoor We Trust. About Indoor America, by Andrea Vesentini » (The Journal of Architecture, 2019), « In Excess of the Brief. Notes on Festac Town » (Afterall et Chimurenga, 2019), et « Blank Space. About the White Cube and the Generic Condition of Contemporary Art » (Sternberg Press et l’ECAL, 2019). Il est détenteur d’un doctorat en architecture (PhD in Architecture) obtenu à l’Université de Manchester, au sein du Manchester Architecture Research Centre (2017), et est également diplômé de Goldsmiths, University of London (Mphil in Cultural Studies, 2013) ainsi que de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris (MA en Philosophie politique, 2009). Il est membre fondateur et co-editeur de Glass Bead, une revue bilingue Anglais-Français qui explore les relations entre l’art, l’architecture, la science et la philosophie.

Vincent Normand est historien de l’art, auteur, et occasionnellement commissaire d’expositions. Il a récemment fait paraître avec Tristan Garcia l’ouvrage collectif Theater, Garden, Bestiary : A Materialist History of Exhibitions (Sternberg Press & ECAL, 2019) à la suite du projet de recherche éponyme qu’il a dirigé à l’ECAL/Ecole Cantonale d’Art de Lausanne, et poursuit actuellement ses recherches doctorales à l’Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris). Il a été commissaire d’expositions au Centre Pompidou (Paris), LABOR (Mexico), David Roberts Art Foundation (Londres), Kadist Foundation (Paris), Fondazione Nomas (Rome), et Forde (Genève). Il a donné des conférences au Witte de With (Rotterdam), The Artist’s Institute (New York), Centre Pompidou (Paris), le Banff Centre (Banff, Canada), ou encore l’Institut National d’Histoire de l’Art (Paris). Il est membre fondateur et co-éditeur de Glass Bead, une revue bilingue consacrée aux relations entre l’art, la science et la philosophie. Ses textes sont publiés dans divers catalogues d’expositions, ouvrages collectifs et revues.

 

centrepompidou.fr

bibliothequekandinksy.centrepompidou.fr

https://ecal.ch/

http://www.sternberg-press.com/

http://theatergardenbestiary.com/

 


Mica Gherghescu

Docteure en histoire de l'art. Responsable de l'accueil scientifique et de la programmation, Bibliothèque Kandinsky, Mnam-Cci, Centre Pompidou

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search