Cycle Seedy Films

Programme 2019 : “They Are All Part of American Perversions”

SÉANCE #1 : « 90069 WEST HOLLYWOOD »

Le vendredi, 1er février 2019, à partir de 18h

Bibliothèque Kandinsky

Centre Pompidou, Niveau 3

Entrée libre. RSVP obligatoire à l’adresse : reservation.bibliothequekandinsky@centrepompidou.fr

La Bibliothèque Kandinsky du Musée national d’art moderne est heureuse de vous convier à la première séance du séminaire de recherche “They Are All Part of American Perversions” dans le cadre du cycle “Seedy Films” proposé par Pascaline Morincôme et Sibylle de Laurens.

Après une première séance en juin dernier consacrée au réseau Manhattan Cable Television et à la scène new-yorkaise, le programme 2019 de Seedy Films poursuit son exploration nord-américaine et retrace une certaine histoire de la vidéo alternative de la côte ouest. À travers une série de séances de consultation collective à la Bibliothèque Kandinsky et de soirées de projection en salle de cinéma, le programme prend cette année comme point de départ l’histoire de l’espace alternatif EZTV.

Fondé en 1979 à Los Angeles par le réalisateur et critique de cinéma John Dorr (1944-1993), EZTV est un espace de projection, d’exposition et de performance, une structure de production indépendante dédiée à la vidéo et envisagée comme un des premiers micro-cinémas. Accueilli par le centre communautaire de West Hollywood en 1979, l’espace devient de 1983 et jusqu’à son déménagement en 1994, une structure autonome et centrale, en particulier au sein des communautés LGBTQ du quartier.

D’abord imaginé par John Dorr à la fois comme une médiathèque et un lieu de rencontres et d’échanges de films X amateurs enregistrés sur cassette, EZTV a toujours fonctionné sur une base non-exclusive, revendiquant une « politique de non politique » (Julia Bryan-Wilson, « “Out to See Video”: EZTV’s Queer Microcinema in West Hollywood », Grey Room 56, 2014), dans la conception de sa programmation, afin de rendre visible le plus large spectre possible de la production vidéo en marge. Situé à quelques rues des studios commerciaux, l’espace a montré le travail de nombreux vidéastes, performeur.se.s, militant.e.s et artistes californien.nes et a permis à beaucoup d’anonymes et en particulier à des technicien.ne.s employé.e.s par l’industrie d’Hollywood et du cinéma porno, de produire leurs propres films, sur leur temps-libre et à moindre frais.

Encore en activité aujourd’hui, EZTV n’a jamais cessé d’accompagner la production et la diffusion de ces films faits avec les moyens du bord, de fictions bricolées, succès populaires des années quatre-vingt sortis sur VHS et souvent dépréciés par l’avant-garde et le cinéma expérimental. Afin de reconstituer l’histoire d’EZTV et la trame sinueuse de sa programmation, nous explorerons les collections de la Bibliothèque Kandinsky que nous mettrons en relation avec la documentation et les archives filmiques de la structure, conservées pour une part aux ONE National Gay and Lesbian Archives at the USC Libraries à Los Angeles.

Nous tenterons d’abord de comprendre son évolution à travers celle du quartier dans lequel la structure est née. À partir 1910 et la production de In Old California (David Wark Griffith), West Hollywood devient une zone floue coincée entre les studios d’Hollywood et Berverly Hills, un espace périphérique de Los Angeles, longé par le Sunset Strip et traversé chaque jour par les acteurs et techniciens des studios de cinéma. Cette twilight-zone, qui devient dés les années trente le quartier des clubs, de la scène alternative et des communautés gays, est à l’image des video-movies de John Dorr qui percevait dans les débuts d’Hollywood et les premiers films de Griffith, les lueurs de l’univers des séries Z et des shows télévisés que l’on retrouve dans les films de James Dillinger, George Kuchar, Roger Corman et John Waters …

De fonds d’archives en fonds d’archives, de livre en livre et d’un film à un autre, c’est avec une attention particulière et le même regard bienveillant porté par EZTV, que nous voulons aborder ces objets singuliers et envisager en présence de ses membres, la manière dont il est possible de concevoir une programmation et de faire évoluer un espace indépendant depuis plus de quarante ans.

Seedy Films se déroule en 2019 sur quatre séances de janvier à juin :

vendredi 1er février, vendredi 1er mars, vendredi 26 avril et vendredi 21 juin.

SÉANCE #1 : « 90069 WEST HOLLYWOOD »

Le vendredi, 1er février 2019, à partir de 18h

Bibliothèque Kandinsky

Centre Pompidou, Niveau 3

Entrée libre. RSVP obligatoire à l’adresse : reservation.bibliothequekandinsky@centrepompidou.fr

En partant de l’expression de David E. James selon laquelle « the avant-garde cinema takes place » (The Most Typical Avant-Garde: History and Geography of Minor Cinemas in Los Angeles, 2005) et existe avant tout dans une occupation de la ville, cette première séance retrace l’histoire du quartier de West Hollywood.

À travers les récits et ouvrages de Thom Andersen, Reyner Banham, Guy Hocquenghem, Richard Hawkins, Kenneth Anger ou Chris Kraus, nous retracerons les évolutions historiques et urbanistiques du quartier, depuis le tournage du premier film hollywoodien en 1910 à l’angle de Sunset Boulevard et Gower Street, jusqu’à l’apparition d’EZTV en 1979 et son implantation en 1994 sur Melrose Avenue.

Nous évoquerons ainsi au travers des archives et des plans de la ville, les histoires croisées du cinéma underground et de l’industrie d’Hollywood. Nous aborderons par exemple l’histoire tortueuse du Sunset Boulevard et du célèbre hôtel Garden of Hallah, à travers Every Building on the Sunset Strip d’Ed Rusha ; nous regarderons les photogrammes de The Big Sleep (Howard Hawks, 1946) et Psychose (Alfred Hitchcock, 1960), issus des archives de Raymond Bellour et nous reviendrons sur la période de prohibition américaine qui transforme la vie nocturne de West Hollywood et annonce déjà l’arrivée d’une certaine scène de la vidéo alternative dans les rues du quartier.

www.centrepompidou.fr

http://bibliothequekandinsky.centrepompidou.fr
https://carnetbk.hypotheses.org/
http://www.seedyfilms.life/

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.