Revues d’avant-garde. La scène polonaise

Dans le cadre de l’exposition « Une avant-garde polonaise. Katarzyna Kobro et Wladyslaw Strzemiński » au Centre Pompidou, la Bibliothèque Kandinsky en collaboration avec l’Institut polonais de Paris et le Centre allemand d’histoire de l’art est heureuse de vous convier à une journée d’étude et de consultation collective de documents

Le vendredi 14 décembre 2019

Entrée libre sur réservation obligatoire et dans la limite des places disponibles à l’adresse:

reservation.bibliothequekandinsky@centrepompidou.fr

11h00 – 13h

Centre allemand d’histoire de l’art, 45 Rue des Petits Champs, 75001 Paris

Outre les œuvres canoniques d’avant-guerre de Katarzyna Kobro et de Władysław Strzemiński, l’exposition du Musée national d’art moderne montre également des œuvres d’après-guerre dans lesquelles les deux artistes reviennent à la figuration de différentes manières. Au cours de notre discussion, nous serons amenés à réfléchir au sens de ce tournant dans le contexte de leurs réalisations antérieures. Leurs créations d’après-guerre sont-elles en rupture ou, au contraire, en continuité avec la période constructiviste ? Les événements historiques constitueront aussi un point de référence important :l’expérience de la Seconde Guerre mondiale et l’arrivée au pouvoir descommunistes en Pologne et d’autres pays européens qui vont de pair avec le renforcement de la doctrine du réalisme socialiste.

Mathilde Arnoux (Centre allemand d’histoire de l’art, Paris)

Jean-François Chevrier (École nationale supérieure des beaux-arts de Paris)

Klara Kemp-Welch (The Courtauld Institute of Art)

Modération : Agata Pietrasik (Freie Universität Berlin)

15h00-17h30

L’espace de l’exposition « Une avant-garde polonaise : Katarzyna Kobro et Władysław Strzemiński » Galerie du Musée, Centre Pompidou, Niveau 4

Entrée libre sur réservation obligatoire et dans la limite des places disponibles à l’adresse:

reservation.bibliothequekandinsky@centrepompidou.fr

Introduction et visite commentée de l’exposition par Karolina Lewandowska (Mnam, Centre Pompidou)

La Bibliothèque Kandinsky organise, directement dans l’espace de l’exposition et dans la proximité des œuvres exposées, un atelier de consultation collective de documents à partir des collections des périodiques d’avant-garde de la scène polonaise, à l’heure des circulations internationales et des pratiques de la modernité artistique.

Un aperçu à travers le comité éditorial de la revue« L’Art contemporain = Sztuka Współczesna », éditée entre 1929 et 1930 à Paris par Jan Brzekowski et Wanda Chodasiewicz-Grabowska (Nadia Léger),montre bien la portée internationale des projets esthétiques et la communauté de pratiques et résonances plastiques mobilisés, dont le dénominateur commun reste la revue d’art. Theo van Doesburg, Amédée Ozenfant, Max Ernst, Florence Henri et Michel Seuphor côtoient, entre les pages d’un même numéro, le groupe d’avant-garde polonais, dont Tytus Czyżewski, Władysław Strzemiński ou Julian Przyboś. En parcourant quelques aventures éditoriales exemplaires comme« Blok : czasopismo awangardy artystycznej », « Dzwignia »ou « Zwrotnica », il s’agira de retracer l’extraordinaire dynamique artistique de quelques acteurs clés de cette histoire, constructivistes de première heure, typographes inventifs, photomonteurs astucieux et architectes visionnaires comme Teresa Żarnower, Mieczysław Szczuka, Edmund Miller ou Szymon Syrkus. (Mica Gherghescu et Laurence Gueye-Parmentier (Bibliothèque Kandinsky)

La portée internationale des projets esthétiques développés par les avant-gardes polonaises sera également étudié à travers leur postérité :

« Le Musée de la Reproduction de Mieczysław Szczuka » par Yan Tomaszewski, artiste

et « Malewicz et Mondrian à Medellín et Montevideo » par Katarzyna Cytlak (Universidad Nacional de San Martín, Buenos Aires)

Modération : Matylda Taszycka (Institut Polonais de Paris)

La journée est organisée à l’occasion de l’exposition « Une avant-garde polonaise. Katarzyna Kobro, Wladyslaw Strzeminski », 24 octobre 2018 – 14 janvier 2019, MNAM Centre.

Une exposition co-organisée par le Centre Pompidou avec le Muzeum Sztuki et avec l’Institut Adam Mickiewicz dans le cadre de POLSKA100, le programme culturel international qui accompagne le centenaire du retour à l’indépendance de la Pologne, co-financé par le ministère de la Culture et du Patrimoine national de la République de Pologne dans le cadre du programme pluriannuel NIEPODLEGŁA 2017–2021

www.centrepompidou.fr

http://bibliothequekandinsky.centrepompidou.fr
https://dfk-paris.org/de
http://institutpolonais.fr/

Mica Gherghescu

Docteure en histoire de l'art. Responsable de l'accueil scientifique et de la programmation, Bibliothèque Kandinsky, Mnam-Cci, Centre Pompidou

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.