Hommage à Guy Schraenen († 2018). A Museum Like Collection

Dans la note d’intention rédigée en 1974 au moment de la création de la Archive for Small Press & Communication (ASPC) à Anvers, Guy Schraenen fixait le programme ambitieux de ce nouveau lieu de rencontre et de conservation : « collecter et préserver toutes les formes de documentation artistique, provenant principalement des initiatives des artistes ». Les sections de l’ASPC couvraient un spectre large de pratiques et productions artistiques et éditoriales : livres d’artistes, poésie sonore, concrète et visuelle, multiples d’artistes, affiches, vidéos, catalogues, périodiques et éphémèra, documentations de différentes performances et actions, mail art, photographie, émissions radio et écrits d’artistes.

Editeur prolifique, animateur actif autour de la galerie Kontakt à Anvers  entre 1966 – 1978, créateur d’un des réseaux les plus marquants de l’édition alternative internationale,  acteur de la scène du mail art, curateur at large pour les expositions de livre d’artiste et penseur de l’archive comme objet artistique, Guy Schraenen s’inscrit dans l’histoire des médiations et réseaux multiples de la publication d’artiste, à l’heure de l’entreprise Other Books and So d’Ulisses Carrion, de la Jean Brown collection, de la Soft Geometry Archive de Géza Perneczky ou des archives Artpool organisées par György Galántai et Júlia Klaniczay. Conseiller avisé et érudit, il laisse durablement sa signature dans la constitution de quelques’unes des collections documentaires fondamentales de l’édition artistique. Le Neues Museum de Weserburg, Brême le sollicite dès 1989 pour la constitution de sa collection de livres d’artistes ; l’Archive for Small Press & Communication intégrera par la suite en 1999 les collections du Musée et formera le noyau dur de ressources pour le Zentrum für Künstlerpublikationen (Neues Museum Weserburg/ Université de Brême). Plusieurs institutions ont également bénéficié de son savoir dans la constitution des collections, ainsi que de ses projets d’exposition : Museu d’Art Contemporani de Barcelona (MACBA), Museo Reina Sofía (Madrid), Fundaçao Serralves (Porto), et l’International Centre Of Graphic Arts (mglc) de Ljubljana.

La Bibliothèque Kandinsky retrace en filigrane ce parcours hors pair de Guy Schraenen à travers une sélection d’ouvrages iconiques, de l’Encoconnage de Bernard Heidsieck et Françoise Janicot à Varuna de Gilbert Decock, en passant par les revues cultes Axe et Libellus ou par le travail de longue durée autour des éditions de Mirtha Dermisache.


Mica Gherghescu

Docteure en histoire de l'art. Responsable de l'accueil scientifique et de la programmation, Bibliothèque Kandinsky, Mnam-Cci, Centre Pompidou

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.