Donation Ida Gianelli

C’est dans les années 1960 qu’Ida Gianelli s’intéresse à l’art contemporain, engagent des recherches pour la réalisation du catalogue Piero Manzoni à l’occasion de l’exposition à la Tate Gallery (Londres). Elle poursuit ses recherches et collabore à l’exposition Art Pauvre Land Art Art conceptuel pour la Galerie Municipale d’Art Moderne de Turin.

A partir de 1972, elle programme de nombreuses expositions à la Samangallery à Gênes, alternant artistes américains et européens. Elle accueille ainsi Sol LeWitt, Louise Nevelson, Joseph Kosuth, Lawrence Weiner, Dan Graham, Brenda Miller (premier spectacle solo en Italie), Charles Simonds (premier spectacle solo en Italie), Jennifer Bartlett (premier spectacle solo en Europe), Matt Mullican (première en Europe), Maria Nordman (premier solo en Italie), Cindy Sherman (première en Europe), ou encore Joseph Beuys, Tony Cragg, Michele Zaza, Niele Toroni, Daniel Buren, Giulio Paolini, Giuseppe Penone, Michelangelo Pistoletto, Rebecca Horn (premier spectacle solo en Italie), Reiner Ruthenbeck, Hans Haacke, Marco Bagnoli, Giovanni Anselmo, Laura Grisi, Alighiero Boetti, Giorgio Pinces, Frederike Pezold (premier spectacle solo en Italie), Hanna Frenzl (premier spectacle solo en Italie), Luciano Fabro…

Castello di Rivoli, dont Ida Giannelli fut directrice de 1990 à 2008.
Castello di Rivoli, dont Ida Giannelli fut directrice de 1990 à 2008.

Continuer la lecture de Donation Ida Gianelli