anarchive 6 avec Masaki Fujihata

dfkkh

Le Centre national des arts plastiques (Cnap) et la Bibliothèque Kandinsky du Musée national d’art moderne/CCI, Centre Pompidou sont heureux de vous convier au lancement d’anarchive 6 avec Masaki Fujihata – en présence de l’artiste avec la participation d’Anne-Marie Duguet, directrice de la collection anarchive et professeur émérite à l’Université Paris 1, de Jean-Louis Boissier, professeur émérite à l’Université Paris 8, et de Virginie Pringuet, conceptrice du projet AtlasMuseum.

Mercredi 13 avril 2016, à partir de 19h00

Bibliothèque Kandinsky, Centre Pompidou Niveau 3

Entrée libre sur réservation à : reservation.bibliothequekandinsky@centrepompidou.fr

Ce titre d’anarchive est la première monographie consacrée à Masaki FUJIHATA. Des premiers films d’animation et images de synthèse des années 1980 aux installations interactives et expérimentations actuelles avec le laser, le GPS ou Internet, il est possible de consulter, grâce à une application de Réalité Augmentée, 54 vidéos (films et documentations sur ses installations) et cinq modèles 3D qui sont autant d’interprétations de ses travaux. Des textes de l’artiste et des essais originaux d’auteurs japonais et français, éclairent les enjeux majeurs de ses recherches.

Masaki Fujihata est né à Tokyo en 1956. Après des études à l’Université des arts de Tokyo, il enseigne dans le département d’ « Environnement et Information » à l’Université Keio. Il développe ensuite un programme Intermedia et un département d’arts plastiques, et crée un cursus de master en cinéma et nouveaux médias à l’Université des arts de Tokyo. Artiste internationalement reconnu pour ses installations et ses recherches dans le domaine des médias, il obtient le Grand Prix Ars Electronica avec Global Interior Project #2 en 1996, et à nouveau en 2013 avec « Voices of Aliveness ». Son installation interactive « Beyond Pages » est conservé dans la collection du Musée des médias du Z.K.M. à Karlsruhe.

 Fondée à l’initiative d’Anne-Marie Duguet, anarchive est « une collection de projets multi-médias interactifs invitant à explorer l’ensemble de l’œuvre d’un artiste à partir d’archives multiples. »

La Bibliothèque Kandinsky conserve dans ses collections l’ensemble des éditions anarchive, monographies de Thierry Kuntzel, Jean Otth, Fujiko Nakaya, Michael Snow et Antonio Muntadas.

 Masaki Fujihata signera son ouvrage, à partir de 17h à la Librairie Flammarion du Centre Pompidou.

Anarchive, 2016

ISBN : 978-2-9518132-3-6

Trilingue: Français/Japonais, Anglais

Distribution : les presses du réel

Cet ouvrage a bénéficié du soutien à l’édition du Cnap.

Avec la participation du DICRéAM Centre national du cinéma et de l’image animée, de la Japan Foundation et la coopération du ZKM | Karlsruhe et de Ars Electronica

Coproduction : École supérieure des Beaux-Arts de Nantes

www.centrepompidou.fr

www.cnap.fr

http://www.anarchive.net/

http://carnetbk.hypotheses.org/333

« Ulises Carrión. Modèle pour les artistes contemporains? » avec Maike Aden

ulises carrion

La Bibliothèque Kandinsky du Musée national d’art moderne/CCI, Centre Pompidou est heureuse de vous convier à la conférence

« Ulises Carrión. Modèle pour les artistes contemporains? »

avec Maike Aden

Mercredi 06 avril 2016, à partir de 18h30

Bibliothèque Kandinsky, Centre Pompidou, Niveau 3

Entrée libre sur réservation à : reservation.bibliothequekandinsky@centrepompidou.fr

« Era un anarquista del arte que generaba sus propias prácticas, cuestiona las disciplinas tradicionales y el arte conceptual”

(Manuel Borja–Villel)

Ulises Carrión (1941, San Andrés Tuxla, MX – 1989, Amsterdam, NL) est l’un des acteurs majeurs des avant-gardes des années 1960-1970. Depuis l’intérêt renouvelé accordé aux livres d’artiste, il est redécouvert par une jeune génération d’artistes et théoriciens qui prennent comme références sa librairie-galerie Other Books and So et son manifeste « The New Art of Making Books ». Avec une  curiosité sans bornes, il explore et expérimente avec plusieurs médiums et technologies innovantes de son temps: livres d’artiste, vidéos, films, œuvres sonores, performances, art postal, projets publics. Avec un sens critique aigu, il développe très tôt un programme esthétique à la fois ancré dans le réel et d’une grande inventivité prospective, basé sur des stratégies culturelles conceptuelles, collaboratives et surtout indépendantes. Au sujet de toutes ses activités d’artiste, essayiste, libraire, éditeur, commissaire, et archiviste il a élaboré des théories qui semblent être- de manière presque visionnaire – des modèles théoriques en résonance avec les théories de l’art à l’âge du tournant numérique.

L’intervention de Maike Aden introduira l’ensemble des aspects de l’œuvre et de la carrière d’Ulises Carrión, en commençant par sa carrière en tant que jeune écrivain prometteur au Mexique jusqu’à ses nombreuses activités artistiques à Amsterdam, où il a vécu et travaillé jusqu’à sa mort prématurée en 1989. Enfin, l’accent sera également mis sur les possibles parallèles et différences entre le programme esthétique d’Ulises Carrión et des pratiques artistiques contemporaines qui se réclament de son travail.

Dr. Maike Aden est historienne de l’art et musicologue et mène des travaux de recherche et d’enseignement aux universités de Dortmund et Cologne. Actuellement, elle est chargée de mission sur plusieurs collections de publications d’artistes (réorganisation et représentation du fonds de l’ancienne maison d’édition Guy Schraenen éditeur, mise en place d’un système d’inventaire à la bibliothèque du Musée Reina Sofia à Madrid). Elle est également chargée de recherche pour plusieurs expositions sur les livres d’artistes dans les musées européens, dont la première rétrospective exhaustive consacrée à Ulises Carrión qui vient d’ouvrir au Musée Reina Sofia à Madrid (du 15 mars au 10 octobre 2016) sera prévue au Mexique en 2017.

www.centrepompidou.fr

www.maikeaden.com